Retour aux decryptages

1000 contre 1 ou Google et les marques…

Une question se posait. Est-ce légal d’utiliser la marque d’un concurrent pour promouvoir sa propre marque sur Google Adwords ?

Google ne s’est jamais porté responsable des mots clés utilisés et repoussait la faute sur les utilisateurs de ces mots clés.

La Cour de Justice de l’Union Européenne a statué sur le sujet, répondant ainsi à la question. Il est autorisé d’utiliser les noms des autres marques pour promouvoir la sienne. Le problème étant d’utiliser ce système  pour vendre des contrefaçons, pour duper l’internaute qui ne se rend pas compte qu’il a été détourné de sa recherche.

Ainsi, 1000 marques Françaises attaquent les liens sponsorisés de Google.

Elles ont envoyé une lettre ouverte au PDG de Google, dénonçant cette action de parasitisme. N’importe quelle marque pouvant acheter le nom d’une autre marque, l’internaute pourra, par exemple, se retrouver sur le site de Pepsi alors qu’il a cliqué sur le terme Coca-Cola.

C’est effectivement un problème pour les grandes marques… A l’inverse, les petites entreprises vont bénéficier du système pour promouvoir leurs produits à l’aide des noms des grosses marques. Un juste rétablissement ? Ou comment faire découvrir le Corsica Cola alors qu’on a saisi Coca-Cola en mot clé… Intéressant non ? 🙂