Retour aux decryptages

Dis moi l'âge que tu as et je te dirai quel internaute tu es ?

En 2001, la sphère internet était l’apanage des jeunes. En effet, les français de 25 ans représentaient plus de 40% de la population online. Aujourd’hui, les digital natives ne représentent plus qu’1/4 des internautes… Qui donc a pris les commandes du net ? Retour sur la rapide démocratisation du net…

En 2001, l’Observatoire des usages internet de Médiamétrie révélait que les français de moins de 25 ans constituaient plus de 40% de la population internaute. Une déclaration encore vraie, il y a 5 ans. Puisque aujourd’hui, ce sont les silver-surfers qui sont majoritairement présents sur la toile (plus d’1/3 des internautes). Un phénomène qui a pris la tournure de boom puisqu’ils sont 8 fois plus nombreux à s’être connectés à internet au cours de ces derniers mois !

La raison d’une telle arrivée de masse ? Le souhait de rester en contact avec la famille est la plus invoquée. Pour ce faire, près de 9 silver-surfers sur 10 communiquent via mail. Autre utilisation révélée ? La gestion de son argent et la préparation de ses achats ! Près des 2/3 des plus de 65 ans ont recours au net pour s’informer sur les produits et effectuer d’éventuelles comparaisons de prix. Quant à la présence sur les sites des banques françasies, plus de 6 silver-surfers sur 10 se déclarent adeptes des services.

En ce qui concerne les derniers points mentionnés, il est essentiel de souligner que l’ensemble des internautes s’orientent de plus en plus vers des services spécialisés et créés pour faciliter leur quotidien et développer leurs loisirs.

Quant aux digital natives, ils représentent plus de 9.3 millions d’internautes dont les activités se distinguent fortement de celles des silver-surfers. Les – de 25 ans ont une utilisation d’internet plus orientée « divertissement ». Ainsi, il n’est pas surprenant de savoir que :

  • les 3/4 regardent des vidéos
  • les 1/2 écoutent de la musique en ligne
  • les 2/3 chattent en ligne
  • et que 85% d’entre eux font partie de réseaux sociaux.

Il semblerait donc qu‘à chaque âge correspond une utilisation internet bien distincte ! Affaire à suivre…