Retour aux decryptages

Top 5 de l'année 2010 de VcomK

Alors que nous vivons les premiers jours de 2011, il serait fort intéressant de revenir sur les tendances qui ont marqué l’année précédente. Petit retour dans le temps avec l’équipe VcomK.

1- Facebook, Twitter… L’année des réseaux sociaux !

Ils sont nos incontournables gagnants de l’année 2010… En effet, on est peu surpris lorsque l’on découvre les chiffres de l’Observatoire Ifod des réseaux sociaux : plus de 77% des internautes français sont membres d’un réseau social. Une telle généralisation est synonyme d’un véritable boom dans le secteur, et donc la possibilité d’accéder à un véritable panel de consommateurs,  d’où l’intérêt que les entreprises et les agences de communication leur portent.

Mais, parmi eux, le grand gagnant est Facebook. Au cours de l’année, le géant du réseau social a su être sur le devant de la scène : notoriété exponentielle du jeune PDG, un film qui fait couler beaucoup d’encre… et dernièrement, l’annonce d’une levée de fond de 500 millions de dollars !

2- L’année des smartphones et des applications

Les smartphones, ces téléphones multifonctions, ont connu une véritable explosion en France pendant les huit derniers mois de l’année 2010. Une étude de l’institut GfK annonce une croissance en volume de plus de 138%. En bref, les ventes ont plus que doublé pour ces téléphones « intelligents »…

Et la tendance est également à la hausse pour les applications, qui sont devenues un objet de convoitise pour les entreprises. Plus de 29% des entreprises ont déjà réalisé une application sur smartphone. Il est vrai que l’application peut paraître un excellent moyen de communication, d’autant plus qu’elle peut se scinder en trois types : « l’application web » pour informer, « l’application service » pour vendre, et « l’application ludique » pour capter du trafic et communiquer sur son image et sa marque. Tendance à suivre de très près donc…

3- La communication responsable

Aujourd’hui, après une année 2009 au cours de laquelle les catastrophes naturelles se sont multipliées, le consommateur-citoyen est demandeur d’éthique et de préservation environnementale.  Ainsi, au sein des entreprises, la tendance verte a très vite été maintenue voire même renforcée. Une évolution qui se confirme par la multiplication de spots publicitaires à caractère responsable ou encore la refonte de logo – qui se mettent au vert.

4- Le street marketing

On ne vous présente plus le street marketing, ou la technique de communication qui consiste à utiliser la rue comme lieu de promotion. Non, cela ne vous dit rien ? Et, si je vous dis par exemple… buzz, flash mob, marketing viral, guérilla marketing. Non, toujours pas, certains d’entre vous haussent les sourcils. Une remise au point s’impose donc…

Le street marketing est la nouvelle tendance pour communiquer. Le principe est simple ; il consiste en l’identification d’une zone de passage et la création d’un événement de grande envergure qui doit surprendre les consommateurs et permettre à la marque génératrice de se rapprocher d’eux. Ainsi, au travers d’une animation interactive, cette dernière leur transmet un message alternatif dont le but est de marquer les esprits… et de faire passer de soi ! Un exemple ? Cet été, afin de nous alerter au sujet de l’extinction des pandas, WWF avait  déposé sur le parvis de l’hôtel de ville de Paris plus de 1600 pandas réalisés en papier-mâché.


5-La réalité augmentée

La réalité augmentée désigne les systèmes qui rendent possible la superposition d’un modèle virtuel 3D ou 2D à la perception que nous avons naturellement de la réalité de celle-ci. Bien que cela existe depuis 2008, le concept de réalité augmentée ne cesse de susciter la curiosité… Ce qui est peu surprenant, étant donné qu’elle touche de nombreux domaines (jeux vidéo, cinéma, industries, publicité, etc. Concernant la communication au sens propre, elle permet de la rendre plus dynamique et plus interactive. C’est le cas notamment lorsqu’elle est utilisée dans la presse écrite ou sur les cartes de visite. Elle permet également de susciter la curiosité du consommateur et de l’attirer vers la marque. Souvenez-vous du cas des chips Doritos au Brésil. Au dos du paquet, la marque y avait posé un code et invité les consommateurs à se rendre sur le site muni de ce dernier. A la grande surprise des Brésiliens, ils découvraient un petit monstre qui « adore les Doritos » et qui devait être libéré par un jeu. Une fois libre, les consommateurs avaient la possibilité de recevoir un certificat de naissance, de prendre des photos de ce dernier et de le faire interagir avec d’autres montres appartenant à d’autres consommateurs. Cela a créé un véritable buzz sur Orkut, le réseau social le plus utilisé au Brésil, où les clients postaient des photos de leur monstre, créaient des forums, etc.

Mais ce n’est pas tout, elle est également un formidable moyen de présenter les produits en ou hors magasin. Ainsi, Lego a mis en place des Lego DigitalBox – qui ne sont qu’autre que des bornes de réalité augmentée où il est possible d’observer son jouet dans les moindres détails sans avoir besoin d’ouvrir la boîte. Enfin, la réalité augmentée sert à insérer des encarts publicitaires dans des images vidéos tournées sur des terrains de sport : les logos des entreprises partenaires d’un événements peuvent ainsi être toujours visibles quel que soit l’angle de vue choisi par le réalisateur.

Le top 5 2010 de VcomK est terminé pour aujourd’hui. Nous vous attendons donc pour un nouveau classement top 5 2011 à la fin de cette année qui s’annonce riche en communication et innovations. Mais, pour ne pas perdre le fil d’ici-là, nous vous invitons à nous suivre au quotidien sur notre site, notre blog et nos réseaux sociaux !