Retour aux decryptages

Twitter : une tendance à la hausse… mais toujours derrière Facebook !

En l’espace de quelques mois, Twitter est devenu un phénomène médiatique sur Internet -formidable moyen de contourner la censure en Tunisie, moyen hors norme de se vendre pour les stars d’Hollywood, excellent moyen de se rapprocher de la clientèle pour les marques… Le réseau social sait donc susciter l’intérêt de tous. Pour vous, VcomK décrypte le phénomène Twitter.

Avant de débuter, effectuons une parenthèse afin de vous présenter Twitter. Créé en 2006 et baptisé d’après le verbe anglais « to tweet », qui signifie « gazouiller »,Twitter est un service Internet gratuit qui permet de diffuser et lire de courts messages textuels. Une sorte de papotage ouvert à tous, sur le web. Son symbole : un petit oiseau bleu.

Les chiffres de l’année 2010 concernant le petit oiseau bleu viennent d’être publiés. Le réseau social recense plus de 175 millions d’utilisateurs. Ainsi, il enregistre une nouvelle progression avec plus de 100 millions de comptes créés en 2010. De plus, 95 millions de tweets sont envoyés par jour, permettant ainsi d’atteindre les 25 milliards de tweets en 2010. Une tendance qui ne risque pas de baisser… En effet, les pronostics pour 2011 sont plus que positives. Et ce, d’autant plus que Twitter voit ses partenariats et couvertures se multiplier.
Toutefois, cette croissance est à relativiser. En effet, la même étude dénonce que plus de 71% des tweets ne génèrent aucune réaction. Et pis, que plus de 60% des comptes Twitter sont inactifs. Autant de chiffres donc qui nous rendent sceptiques quant à la croissance de Twitter… Et pourtant !

Twitter se positionne en seconde place sur le podium des réseaux sociaux – très largement devancé par Facebook dont le nombre de contributions s’élève à plus de 30 milliards par mois. Mais quel est donc l’intérêt de Twitter qui justifie un tel positionnement ? A ses débuts, le concept était un service permettant de raconter ce que l’on fait au moment où on le fait – ce qui justifie le « what’s happening ? ».

Toutefois, le concept a su évoluer. Aujourd’hui, plus de 88% des professionnels du marketing l’utilisent pour leur communication professionnelle– et ce devant, Facebook (87%) ou Google (78%). Ainsi, Twitter devient un outil permettant de faire courir un scoop, de démarrer un buzz, de faire de la veille… Il y a également les stars du showbiz et les personnalités du monde politique qui y voient un moyen d’occuper le devant de la scène. Bien souvent, il s’agit de comptes entretenus par des attachés de presse et autres responsables de la communication. Enfin – et non argument des moindres – Twitter permet de rechercher, de trier et d’échanger les informations. Une source d’échange telle que Facebook, mais beaucoup plus rapide. C’est ainsi que Twitter a suivi la dernière campagne présidentielle aux Etats-Unis, ou encore les dégâts causés par la neige en Décembre dernier, et dernièrement la révolution en Tunisie.

Un tel engouement devrait donc permettre à Twitter une belle envolée…

Ah, rien de mieux qu’un billet électrique tel que celui-ci afin de vous communiquer notre adresse Twitter. Follow us… and we’ll follow you !