Retour aux decryptages

On ne « like » plus, on « +1 » !

Inauguré le 31 Mars, le bouton « +1 » créé par Google a ainsi pris place sur les pages de recherches anglophones. Selon Google, il s’agit là d’une « nouvelle façon de recommander des sites internet, d’influencer et de partager des ressources en ligne »… tout en n’oubliant pas d’envoyer un signal fort à Facebook !

Le moteur de recherche Google inaugure « +1 », bouton d’appréciation et de recommandation de contenus, dans la lignée du « j’aime » existant sur Facebook. Encore au stade expérimental, le +1 est utilisable par les possesseurs de profil Google. Nos choix peuvent donc rester privés, être divulgués à ses contacts ou à l’ensemble des utilisateurs. Le service n’est pour l’heure disponible qu’aux utilisateurs anglophones bénéficiant d’un Google Profile.

Google a déclaré que les recommandations « +1 » apparaîtraient également à côté des publicités payantes qui se trouvent à la droite de vos résultats. Une nouvelle manière d’être référencé et d’influencer l’ordre d’affichage des résultats ? Pour l’instant, cette éventualité n’a pas été mentionnée. Il faut dire que cela fait partie des secrets gardés soigneusement par le numéro un mondial de la recherche sur internet. Toutefois, lors de tests internes, Google a constaté que cela augmentait la fréquence des clics d’un internaute sur une publicité.

Le nouveau bouton « +1 » ressemble donc fortement à l’une des fonctionnalités les plus populaires de Facebook, le « j’aime » – bien que le blog du navigateur affirme le contraire.

Dans tous les cas, il s’agit d’un moyen judicieux pour Google de rester la principale porte d’entrée sur internetet de continuer à inspirer confiance chez les internautes !